Corsica-Classic, régates de yacht tradition et vieux voiliers autour de la Corse

Jeudi 28 aout Bonifacio-Porto Vecchio Une journée autour des îles…


Après une journée sportive, la météo de ce jeudi était parfaite : une brise d'ouest de 10 à 12 nœuds avec une fin de houle ouest annonçait une belle journée de régate.

Photographe : Thibaud Assante



Les marins reposés avait des invités de marque pour le briefing sur le quai d’honneur du port de bonifacio : trois belles carrosseries italiennes venues se faire photographier avec nos vieilles dames…Un temps fort de la semaine de la semaine que les armateurs ont apprécié de très près.

La ligne départ à hauteur du Fazio, très vite envahie de spi, donna l’occasion d’un premier départ au vent portant. Tel des pur-sang des mers, la flotte fila vers les îles Lavezzi.

En tête, le local de l’étape, SY Eileen, jouait avec le relief des îles et les courants, suivi à dix longueurs par SY Dorade, Argyll et les deux Tofinou qui se disputaient côte à côte à coup de longueur de coque devant les Lavezzi, sous spi… Un spectacle de toute beauté.

Le vent d’ouest était accéléré par l’effet de côte et le plan d’eau avait des allures de lac tellement il était lisse… Les voiliers glissaient à merveille entre deux empannages sur fond du golfe de Santa Manza et de la baie de Rondinara. Eileen franchit la ligne d’arrivée du parcours réduit devant la baie de Santa Giulia en moins de 3h, suivi à plus de dix longueurs par le reste de la flotte.

Les marins étaient attendus pour un moment privilégié à l’hôtel Casademar où leur était offert un cocktail. Les équipages, dans un cadre de rêve, les pieds dans l’eau, pouvaient admirer la flotte sur ce mouillage d’exception. La Marraine de la course, Tania Young, en profita pour remettre le prix Casadelmar au vainqueur en temps réel de l’étape, à SY Eileen sur les terrasses ombragées de l’hôtel 5 étoiles.

La flotte s’enrichit également du dernier yacht arrivé tout droit des Etats-Unis (Maine) après une année de refit : le sublime plan P SY Olympian 1913 participait pour la première fois à la Corsica Classic et s’apprêtait à régater pour la première fois de son histoire sur le vieux continent pour la course du lendemain.

Après cette formidable pause de fin d’après midi, le port de plaisance de Porto Vecchio nous attendait pour accueillir la flotte au quai d’honneur et offrir un rafraîchissement de bienvenue. Le prix de la ville de Porto-Vecchio, remis par Jean-Michel Sauli, élu délégué au sport, fût offert au plus fidèle des participants, SY Vistona, qui était présent pour la 4ème année consécutive sur la Corsica Classic. La soirée se finit en image sur le quai avec une diffusion des films réalisés spécialement pour l’occasion par la production de la Corsica Classic sur l’artimon de SY Argyll.