Corsica-Classic, régates de yacht tradition et vieux voiliers autour de la Corse

Eileen une victoire qui n'attend pas...


Eileen 3 ème a Imperia vela d'epoca (Italie)



Eileen une victoire qui n'attend pas...
Une victoire qui n'attend pas...
 
Après sa victoire à la Corsica Classic à Bastia ce dimanche 2 septembre, le bateau "Corse" Eileen n'attend
même pas la remise des prix et reprend la mer à 16h30 direction Impéria, son prochain challenge de cette fin d'été. Sous une pluie battante, après une nuit très agitée avec une mer formée croisée et un vent d'Est de force 6 a 7, l'équipage insulaire arrive à 7h du matin sur le port d'Impéria ce lundi matin. Trois jours de récupération suffira à la belle équipe pour amorcer un fabuleux départ en tête ce jeudi matin, devant une flotte de 100 yachts pour cette première journée de course. Eileen gardera sa première place durant toute la course avec des conditions de vent faible jusqu'à l'arrivée au port...
Le lendemain, le vendredi, les conditions météo sont superbes. Oiseau de feu, le "concurrent direct", déstabilisé par la victoire d'Eileen de la veille prend sa revanche et réussit à passer la bouée de pré en leader... Sur le bord de portant Eileen réussit à le dépasser mais sur le dernier bord de pré, il gagne de quatre longueurs cette 2ème journée de course et finit en beauté sur le podium... 
Le samedi 8 rien n'est joué. A égalité les deux navires ont la pression. Les conditions sont toujours idéales et le départ d'Eileen se fait devant Oiseau de Feu. Revers de la médaille, le bateau franchit dans les 4 minutes précédant le départ la ligne de départ d'un petit mètre, ce que l'équipage ne découvre qu'à la fin de la 
course... En gage pour l'équipage : 5% de pénalité sur une très belle course de 3h et 10minutes... Après avoir réussi ce superbe départ Oiseau de Feu et les 4 yachts de tête passent la bouée de pré encore une fois leader... Mais les jeux ne sont pas faits. Devant la magnifique ville d'Imperia, Eileen rattrape et dépasse Oiseau de feu. Les deux bateaux ne se quittent plus pour une arrivée sous spi côte à côte où Eileen remporte la victoire d'une petite seconde...
Malheureusement, suite à la pénalité du J2, Eileen se retrouve rétrogradé en 3ème place au classement général de sa classe...
                Objectif pour cette dernière journée de course du dimanche : finir premier ! Mais Eole est en panne sèche et après deux heures d'attente sur la zone de départ, le comité de course décide d'annuler cette journée de course... Le résultat ne changera donc pas. Mais l'équipage est comblé, lui qui a tout donné grâce la cohésion de son équipage. Et c'est avec une grande joie que celui-ci foule pour la première fois la scène du Panerai tropheo d'Imperia pour récupérer son assiette de bronze... en argent !